mardi 29 novembre 2016

"Parce que je le vaux bien", le retour ...





























































































“Les femmes se divisent en deux catégories : les laides et les maquillées, les mères étant à part.”
Oscar Wilde bien entendu.

Et sinon, alerte ! 
"La Différence invisible" sera lue ce soir sur Nova, vers 22h10 par le grand Richard Gaitet. 
FIERTé.




14 commentaires:

Claire a dit…

Ah ah ah moi aussi je compatis !!! J'ai trois enfants et ça fait trois semaines que je me persuade que mes racines blanches ne se voient pas tant que ça !! :-)

Alphonsine a dit…

Ton article me fait autant rire que la citation d'Oscar Wilde ! Tu as eu une femme jalouse devant toi. Les femmes se divisent en deux catégories : les femmes jalouses et les femmes qui rendent jalouses (les mères ne sont pas à part).

Myriam a dit…

Son mec la trompe avec une blonde, je vois que ça.

Isabelle Buffet a dit…

elle a dû faire psycho en seconde langue !!!! ou c'est la profession qui veut ça!!!
j'en ai eu une comme ça aussi, quand je lui ai amené ma fille de 3 mois pleine d'eczéma, elle m'a dit " c'est de votre faute!!!"
je suis ressortie les larmes aux yeux avec mon bébé sous le bras
c'est vrai que j'avais envie d'entendre ce genre de réflexion. bien entendu elle ne m'a jamais revue, et je lui ai fait de la pub!!!

Leticia a dit…

Ton témoignage serait du pain béni pour Martin Wrinckler ou Baptiste Beaulieu ...
Je suppose que sa réflexion était compatissante de son point de vue, mais MERDE, qu'est-ce que ça faisait là ??
Tu sais quoi ? Tu pourrais lui envoyer une impression de cette planche, peut-être que ça la fera réfléchir ...

quelle c...!! plein de chaudoudoux ♥

Brunette à Nancy a dit…

Me rappelle cette généraliste bien en chère à Annecy qui avait expliqué à mon mari qu'il fallait absolument revoir son régime alimentaire (il est super fit mais souffre de cholestérol génétique) alors que les restes de la pizza qu'elle venait de s'engouffrer trônaient sur son bureau ! La prochaine fois que tu croises ta dermato, demande lui si ses enfants vont bien parce que tu la trouves un peu fatiguée quand même !

Fredginger a dit…

J'attendais une chute, style que tu étais venue en pantalon de pyjama. Rien de semblable ? Elle a vraiment un grain (pas de beauté), cette dermato !

Fredginger a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Séverine Vidal a dit…

elle est sérieuse elle ??
Nan mais on rêve ! T'es magnifique Caro, toute pimpante, une jeunette.
Pffff

Nathaly a dit…

Wahou ! Ca calme !
Très fine psychologue cette dermato !
J'espère bien que tu ne vas jamais y retourner ! (et sinon, tes grains de beauté ? tout va bien ?!)

Marie a dit…

Elle parlait peut être simplement de l'état de ta peau (en tant que dermato...) ça paraîtrait logique. Parce que moi, en tant que mère, ne m'occupe pas de la peau de mon visage comme il le faudrait et ça se voit au premier regard, surtout par une dermato

Gwendoulash a dit…

quelle délicatesse, madame la dermato !

Julie Moreau a dit…

Avec 2 enfants ça marche aussi :-D

Joce a dit…

Non mais là c'est le comble !!!!
Dis moi dans quelle rue elle se trouve car la mienne a pris sa retraite et je dois consulter et avec mes 3 enfants je veux m'éviter de rencontrer une telle psy...

Bises

Joce