jeudi 6 février 2014

La réforme des rythmes scolaires quand tu peux pas la faire ...
































































































Voilà.
Je me pose des questions.
Il y a surement des choses que je n'ai pas comprises (je l'espère) ou que je ne sais pas... J'aimerais qu'on éclaire ma lanterne, monsieur Peillon vous êtes le bienvenu pour répondre à nos interrogations de parents contribuables légèrement incrédules.

Des liens utiles:
le site officiel
la réforme pour les nuls
la pétition
la page facebook des parents

248 commentaires:

«Les plus anciens   ‹Précédent   201 – 248 sur 248
Marin a dit…

Force est de constater que ce désir gouvernemental de montrer des réformes,des améliorations et des modifs à tous prix coûtera aux enfants.Il ne leur apportera aucun repos bien au contraire,et pour les collectivités un souk fameux est à prévoir,il sera coûteux avec une solide prise de tête vouée à l'échec.

Anonyme a dit…

Chez nous c'est encore pire les enfants auront 15 min de TAP 3 fois par semaine maternels et élémentaires alors ça sera " les enfants retirez votre manteau et on va faire... bah rien il faut déjà remettre les manteaux"
en tout cas merci d'exprimer si bien le ressenti des parents à croire que nos politiciens ont oublié ce que c'est d'être parent

Anonyme a dit…

Cette réforme est une aberration notamment en maternelle où le problème d'un programme trop lourd sur 4 jours ne se posait même pas.
Ne trouvez-vous pas bizarre que Peillon cache toutes les études qui montrent que les élèves sur 4 jours ont de meilleurs résultats que sur 4,5 jours ?
Que seuls les "chronobiologistes" allant dans son sens soient cités et que les autres tout aussi nombreux qui disent le contraire soient ignorés.
Ce décret peut ne pas être appliqué. C'est l'engagement des élus (droite et gauche) du 94.
Ne soyons pas des moutons et réagissons !
Les personnes pour la réforme sont très rarement des personnes s'occupant de leurs enfants, elles ne connaissent rien à l'école ou ne sont pas des instituteurs bossant 40 h par semaine pour offrir le meilleur à leurs élèves.
Pas besoin du périscolaire pour que les élèves fassent du théâtre, de la musique, des sorties, du sport, découvrent les artisans de leur village… Il suffit que la maîtresse s'investisse, le mercredi par exemple ! J'ai toujours privilégié ces activités pour mettre en valeur un enfant qui par ailleurs rencontrait des difficultés. Cela permettait qu'il vienne à l'école avec plaisir et ait confiance en son enseignant. Cette réforme qui ne répond pas du tout aux attentes des enseignants (effectifs, RASED, formation…) fait qu'elle démobilise les collègues qui s'investissaient et réjouit ceux qui pourront finir encore plus tôt et ne travailleront pas davantage

Céline a dit…

petite question?
N'est-il pas nécessaire que les éventuels bénévoles soient agréés pour encadrer des enfants?

Anonyme a dit…

Merci et si juste !!!
Comment se fait-il qu'il n'y a que les enseignants , nourrices et parents qui voient la réalité des choses alors que les gens qui nous gouvernent sont incapables de le voir !!!



Anonyme a dit…

Chère Alexia,

"Nous sommes libres de penser officiellement depuis le 21 avril 1944 (70 ans)."
Vous ai-je ôté ce droit??!
Vous avez le droit d'être mécontente; j'ai le droit de donner mon avis. Et je réitère: on ne définit pas une réforme en fonction d'une partie de la population mais dans l'intérêt général ...

Anonyme a dit…

Etre aux 35 heures ne donne pas systématiquement droit à des demi-journées de dispo! Tout dépend de l'emploi du temps et des horaires définis par l'employeur. (personnellement je travaille tous les jours 7 h par jour, du lundi au vendredi).

Unknown a dit…

Oui, c'est bien vu et humoristique. J'aime bien, et j'ai bien suivi le raisonnement.
Je te propose la solution suivante. Un TAP organisé en fin de journée au cours duquel les enfants choisissent librement leurs activités dans la classe parmi un environnement pensé pour qu'il soit riche.
Pour l'encadrement, après une période de transition qui pourrait être accompagné par l'instit, il suffirait d'une ou deux personnes (pourquoi pas des bénévoles !) pour surveiller des enfants occupés. C'est pas jouable, ça ?
Mail de mon école : ecole.saintcyrlechatoux@gmail.com
http://fourmis.arbustes.net

http://materptitelouts.blog4ever.com/ a dit…

Excellent! C'est bien résumé et illustré (D'ailleurs j'adore ce que tu fais...!)
Pour ma part je vis au quotidien ces nouveaux rythmes et c'est scandaleux...
Aucun intérêt c'est de la garderie, aucun réel apport culturel, sportif...tant vanté!
Aucune ou très peu de personnes qualifiés...
Bref, je ne parle pas de la sécurité, de la fatigue des élèves, ....

Espérons que ça s'améliore à défaut que cette réforme soit annulée..

Louts
http://materptitelouts.blog4ever.com/

Unknown a dit…

Juste bravo!!!Comment mon état d'esprit a si brillamment été dessiné! Vraiment quel soulagement de savoir qu'on n'est pas seuls dans notre petit bled paumé.. pour ma part, c'est pareil, petite commune, peu d'enfants, peu de moyens et pas un boss qui va m'autoriser à finir à 15h... j'angoisse déjà septembre car ce serait "la" date fatidique où cette p***n de réforme va être appliquée.. donc en plus, pour l'organisation, je pense que je vais finir chez le Psy... mille merci pour votre fraicheur, vos idées.. PS : Si Mr Peillon pouvait avoir la bonne idée de regarder ça peut être que... (l'espoir fait vivre)

michel S. a dit…

La face cachée de la réforme
Par rapport à la situation de 2008, les élèves ont toujours 3h de classe en moins. Tous les enseignants, en particulier dans les secteurs en difficulté sociale, reconnaissent qu'il est impossible de tenir le programme en 24h/semaine de classe. Dans cette configuration le risque est grand que, progressivement, les matières dites "secondaires" que sont l'éducation physique, l'éducation artistique, l'éducation musicale soient prises en charge dans le cadre des activités périscolaires municipales mettant à mal le projet pédagogique global de l'équipe enseignante et aggravant encore les inégalités entre les écoles, les communes et donc les élèves.
Ce n'est pas de moins d'école dont ont besoin les élèves mais de plus et mieux d'école !

Anonyme a dit…

Je comprends bien votre souci, c'est la même chose dans un autre village de la circonscription; alors que chez nous les parents peuvent aider (et ne sont pas bénévoles) car ils ne travaillent pas toujours et ont des compétences. On a beaucoup de chance !
http://pepourlavie.eklablog.com/le-temps-peillon-dans-notre-ecole-a106650498

Anonyme a dit…

Merci et bravo
Nous vivons déjà la même situation avec en plus le problème de la cantine du mercredi matin qui n'est pas géré par la mairie. Donc les élèves prennent le bus pour aller manger au centre aéré à une heure très tardive car il a fallu s'arrêter dans d'autres écoles .....

Poulop a dit…

Bonjour,
En lisant cette petite bd, on croirait que les 45 minutes ne peuvent être remplies qu'en se déplaçant. La réforme peut très bien être mise en œuvre sans déplacement, si l'on veut bien se donner les moyens : partage des salles de classes, animateurs qui viennent sur le lieu animer. Pour les 45 minutes, c'est autre chose, et ça montre bien la méconnaissance du gouvernement des milieux périscolaires qui ne pourront jamais s'adapter de manière satisfaisante à ce schéma (même les communes qui affirment que oui oui, fort bien, tout va à merveille ont un système périscolaire qui relève de l'étron).

PS par rapport au dernier commentaire : l'Allemagne n'est peut-être plus une aussi bonne référence qu'autrefois, regardez plutôt du côté de la Finlande.

Mademoiselle Caroline a dit…

Poulop, je suis d'accord avec toi, on peut faire des activités sur place, mais ce que je souligne aussi dans cette petite bd, c'est la difficulté pour une commune rurale avec pas grand monde autour de trouver 8/10 personnes (animateurs?!) pour encadrer les élèves, 45 mn par jour, quand le moindre déplacement pour venir jusque chez nous dure 20 mn...
on a cherché des années UNE personne pour surveiller la cantine.
Dans le village à coté, ce sont les parents qui sont OBLIGéS de venir surveiller, à tour de rôle la cantine, tellement il n'y a personne.

Poulop a dit…

C'est vrai que je n'ai pas l'expérience des communes très rurales, et il semblerait que M. Peillon non plus... Peut-être faudrait-il lui proposer d'aller encadrer ces TAP chez vous pour qu'il se rende compte de la bêtise de sa "réforme". Beau boulot en tout cas Mademoiselle Caroline et bonne continuation !

soizic Cornet a dit…

Je suis très d'accord avec cette bd, du début à la fin, j'étais moi aussi en faveur d'un redécoupage des journées car je constate les méfaits de notre rythme en tant qu'enseignante et maman! Mais je vis à la campagne et si les enfants de mes voisins citadins font de l'escrime, de la physique ludique, du ciné etc, les miens vont juste se taper de la garderie à plus nombreux et plus souvent car je ne terminerai pas plus tôt ! Mes 3 enfants dont la petite fera à 2ans 3/4 sa première rentrée ! Dire que de toute façon la plupart des enfants se lèvent déjà le mercredi matin est une vérité mais est-ce la même chose que se lever pour aller chez la nourrice ou à la crèche, au centre aéré jouer et pratiquer des activités ou aller à l'école recevoir des enseignements (puisqu'il est bien question d'enseignement et pas de garderie le mercredi matin, ici!!!)?? Moi je suis écoeurée d'imposer ça à mes enfants et je crois que pour faire un minimum de dégats et limiter les inégalités (riches, pauvres, ruraux, citadins, privé /public) on pourrait au moins éviter aux maternelles d'appliquer cette réforme qui vise à rejoindre nos voisins scandinaves dont, il faut le rappeler, bcp de parents prennent des congés parentaux longs et dont les infrastructures de loisirs sont très développées .... en bref, je suis très d'accord avec Caroline alors que cette réforme me réjouissait dans les idées d'enfin prendre en compte le rythme de nos enfants ! (j'ai une amie dont la classe de petite section dont la sieste doit être écourtée pour s'adapter aux rythmes de la réforme....)

Cécile a dit…

Je suis totalement FAN de cette infographie géniale qui résume si bien la situation sur la réforme des rythmes scolaires contre laquelle je me bats depuis un an.

Je prépare un gros dossier d'argumentation pour rencontrer des Maires de mon secteur. Je pourrais ensuite le mettre à disposition de ceux qui voudraient eux aussi rencontrer leur Maire.

J'aimerais beaucoup utiliser en introduction à ce dossier des extraits de votre infographie (sans oublier d'en citer la source et l'auteur). Je viens pour en demander l'autorisation.

Bien cordialement,

Cécile

Mademoiselle Caroline a dit…

ok Cécile

Anonyme a dit…

Merci pour ce beau travail, plein d'humour, clair et précis qui démontre l'ineptie de cette réforme imposée par décret (vive la démocratie). Pourquoi ?

Lionel a dit…

Bonjour,
Merci pour votre BD si drôle et si juste.
J'ai du mal à rire de ce sujet que je trouve si grave car je vois dans son application une multitude de régressions:
- au nom des associations sportives bénévoles qui vont devoir renoncer à ce qu'elles proposaient les mercredis matin : elles ne vont pas pouvoir intervenir en semaine à 15h30 (leurs employeurs ne vont pas les laisser partir à 15h30)
- au nom des animateurs et ATSEM que l'on va précariser
- au nom des instituteurs/institutrices qui n'auront plus les après midi entières pour organiser des sorties culturelles et découvertes
- au nom des centres de loisirs qui vont donc arrêter les organisations de sortie sur une journée entière le mercredi et qui profitaeint de la journée entière pour avoir de bonnes activités
- au nom des parents/grands parents d'enfants scolarisés qui vont devoir courir un peu plus et renoncer aux mercredis matin
- au nom de l'honnêteté que l'on est en droit d'attendre d'un représentant de l'état démocrate: quand on veut réformer les rythmes scolaires sans se soucier du trou que l'on crée dans l'emploi du temps des enfants, que l'on s'en rend compte après coup et que l'on dit "ca sera pour faire des super activités exrta scolaires" et que au bout du bout on sous-traite cette responsabilité aux mairies et aux parents : on est malhonnête et menteur. Quand en plus, on se vante que "80% des communes ont adopté le projet" de réforme alors qu'on l'a imposé de force, on est un dictateur. et on mérite des baffes !
- au nom des loisirs sportifs et culturels qui, au lieu d'être des solutions, sont devenus des problèmes obligatoires 45 minutes par jour, sans moyen (pas de nouveaux gymnases, pas de salles adaptées à des ateliers extra scolaires pour tous les élèves de l'école) ... donc des ersatz d'activités. C'est pas ce qu'on attend de l'extra-scolaire.
- au nom de la logique que l'on est en droit d'attendre d'un représentant de l'état: si on veut améliorer l'apprentissage des enfants, on ne leur impose pas une régression dans ce qu'ils ont. On leur propose des évolutions de ce qu'ils ont. Et là c'était super facile, il suffisait de modifier le programme en remplacant deux heures d'enseignement par deux heures de sports/cultures/sorties/découvertes... Ou bien proposer aux efants deux heures par semaine après lécole pour faire une activité supplémentaire. Mais là on a l'impression que le mec il a réfléchi avec son .... "wophophop!".
Il aurait fallu d'abord mettre en place des infrastructures et après éventuellement imposer de faire des activités. mais cela se serait fait naturellement, sans forcer ...avec les moyens.
- au nom de tous les enfants qui dans leur grande majorité vont perdre beaucoup de choses dans cette réforme.

(si je mets les enfants en dernier c'est pas parce que je pense à eux en dernier. Au contraire je pense à eux en premier. Mais c'est eux qui subiront les derniers les conséquences de ce désastre scolaire !)

Mais grâce à vous, j'ai ri enfin sur ce sujet.
Pourvu que le conseil d'état donne raison aux deux maires et que tous les maires de France rejettent cette réforme sans délai.

Et bien sûr l'association qu'il nous faut :
http://clrdrs.fr/


Anonyme a dit…

Pas d'accord !!!!!
OK, les TAP posent des pb d'organisation, d'inégalités... très bien, mais n'oublions pas l'essentiel: les gamins ont une matinée de cours en plus!! on remplace des heures peu productives de l'AM par une plage bien plus propice aux apprentissages fondamentaux. Quant à l'argument de la fatigue supplémentaire, il est bidon!! lisez le rapport de l'académie de médecine!
Un enseignant favorable à cette réforme

Milie a dit…

Ah oui ... effectivement ... J'avais pas vu ça sous cet angle encore. Merci. :)

maman-pieuvre a dit…

wow, résumé très sympa à lire et regarder et commentaires tout aussi passionnants (même si j'avoue m'être contentée de survoler les derniers car pff il y en a). Je viens de poster un billet sur le même sujet sur mon blog (http://maman-alias-pieuvre.over-blog.com/preview/1b635c55a33c4e4e1feee390df882eba7452d5b2) et du coup je cherchais ce qui se disait ailleurs. Il y a beaucoup de pour et de contre, mais je suis heureuse de lire plein de remarques très sensées. Perso, je suis aussi POUR la réforme, même si elle a été mal conçue. Mais je pense qu'il y aurait beaucoup d'autres sujets sur l'école à traiter avec plus d'urgence que celui-ci.
Vraiment très bien fait (mais éventuellement à actualiser avec les commentaires et nouveaux points soulevés dans les comments). Ah si seulement un ministre nous lisait parfois !

JeRetiens a dit…

Vraiment chouette illustration de la situation !
Je regrette de ne découvrir cette planche qu'aujourd'hui mais j'imprime de suite et fais tourner dans ma salle des profs !

Anonyme a dit…

très juste, bravo
J'ai la flemme de lire les comm' antérieurs , donc cela vous peut-être (sûrement) été déjà signalé , on ne dit pas "pallier à..." mais "pallier le..."
Bonne semaine

Anonyme a dit…

Nous habitons un petit village sans école. Notre fils prend le bus pour aller et revenir de l'école. Voici ce que la réforme va apporter: L'école se terminera tous les jours à 15h30 ou 15h45. Le bus scolaire dont dépend mon fils passera à ce moment là... Et le périscolaire??? Ben s'il veut y aller il rentre à pied à la maison, 2 km c'est jouable! Et s'il rentre en bus et bien il sera seul à la maison pendant environ 1h30... Normal, vive l'autonomie!!! Parce que je bosse et mon mari aussi et que chez nous c'est tellement petit qu'une nounou ben y en n'a pas... Et de toutes façons c'est devenu TROP cher : ( Moralité: Le maire est malin, pour limiter les coûts il fait en sorte que seuls les gamins de sa commune où se trouve l'école, puissent avoir accès au périscolaire. Les autres on les dégage avant.

Unknown a dit…

Les enfants doivent dormir le mercredi et cette réforme politicienne ne respecte pas le rythme de l'enfant. CE QU'IL FAUT C'EST VIRER 15 JOURS DE GRANDES VACANCES TOUT SIMPLEMENT.

Claire a dit…

Et bien voilà, 4 mois plus tard on est pas plus avancés ! Ah si, notre nouveau ministre a dit que pour que ce soit plus pratique pour les petites communes, on pourrait regrouper les heures sur 1 journée. Donc chez nous ce sera le vendredi après-midi.
Expliquez-moi donc où sont allégées les journées ??? Les lundis, mardis, et jeudis seront identiques, et les gosses devront se lever le mercredi matin !
Problème qui n'est pas soulevé non plus, la garde du mercredi après-midi. Car avant, on posait les enfants chez nounou ou autre le matin et on les récupérait le soir. Mon village a décidé de les garder jusqu'à 12h30 pour que les parents aient le temps de venir les récupérer ! Euh, j'ai pas de solution, et y'a 6 nounous pour 104 gamins scolarisés sur la commune (+ les moins de 2 ans). J'ai soumis mon problème à M. le Maire, j’attends sa réponse, sinon je ne pourrai pas les mettre à l'école le mercredi, pas le choix !

Anonyme a dit…

bravo, tout est dit, et de façon humoristique en plus. Je me retrouve d'autant plus dans vos propos que je suis atsem dans une école rurale de 120 élèves, de la petite section au cm2. Et on s'arrache les cheveux pour tenter de faire au mieux à la rentrée de septembre 2014 pour se dépatouiller dans ce gros bazar (version polie) des nouveaux rythmes scolaires.

Anonyme a dit…

Pour des rythmes scolaires égalitaires : http://www.mesopinions.com/petition/enfants/rythmes-scolaires-egalitaires/12202

Anonyme a dit…

Bonjour,

Ma fille est scolarisée sur MARSEILLE !!(grande ville) et je suis parent d'élèves de son école.
Aujourd'hui, je cherchais (encore) une idée pour alerter les parents de cette réforme stupide et mal réfléchie et je suis donc tombée par hasard sur votre superbe présentation dessinée.
C'est exactement ça !!!! voilà les galères auxquelles (même les grandes villes) nous sommes exposées. Merci pour ces superbes illustrations que je vais diffuser "largement " auprès des parents !!!! en espérant qu'ils se mobiliseront...
Encore BRAVO !!
Alexandra

Anonyme a dit…

Bonjour,

Ma fille est scolarisée sur MARSEILLE !!(grande ville) et je suis parent d'élèves de son école.
Aujourd'hui, je cherchais (encore) une idée pour alerter les parents de cette réforme stupide et mal réfléchie et je suis donc tombée par hasard sur votre superbe présentation dessinée.
C'est exactement ça !!!! voilà les galères auxquelles (même les grandes villes) nous sommes exposées. Merci pour ces superbes illustrations que je vais diffuser "largement " auprès des parents !!!! en espérant qu'ils se mobiliseront...
Encore BRAVO !!
Alexandra

Anonyme a dit…

Voilà un résumé court et étoffé, malheureusement, pas assez compliqué pour notre gouvernement.
Si le poisson n'est pas noyé, ils chercheraient où peu bien se trouver la faille...
Mais quand la vérité est la et qui saute aux Yeux!
Trouver un job qui gagne plus pour pouvoir payer les activités, le péri ou la nounou.
Ou
Arrêter de travailler, laisser sa place à un chômeur qui sera embauche en ce, et dans trois ans se remettre à chercher désespérément du travail, et la boucle est bouclée.
Décidément, j'adore le monde des bisousnours.

Anonyme a dit…

Et puis surtout c'est ingérable au quotidien, pour n'importe quelle commune, riche, pauvre, urbaine et rurale... On ne peut pas offrir d'activités de qualité et un suivi de qualité pour chaque activité en 45 min/jour. Pour que ce soit bénéfique et surtout utile, il faudrait une cohérence dans les activités proposées. On en est loin de l'ouverture culturelle ou artistique, si c'est pour changer d'instrument, de matière tout le temps. Et si on ne s'inscrit pas à chaque fois, pas de suivi, on rate des cours... cette réforme, ou plutôt ce qu'on a voulu nous faire croire (l'ouverture à la culture etc des défavorisés) est irréalisable en pratique. En théorie, c'est trés beau, mais dans la réalité d'une école avec des enfants à qui l'on va proposer des activités qui ne les interessent pas et qu'ils ne pourront pas approfondir sur la durée, comme une activité extra scolaire choisie, AUCUN INTERET ! Que l'argent gaspiller servent à financer les activités extra-scolaires pour les plus petits revenus... oh wait, C'EST DEJA LE CAS =) Ben obligeons les parents à prendre leurs responsabilités alors au lieu de faire c**** le monde ! ^^

Anonyme a dit…

En tant qu'AVS, que faire si on m'ajoute le mercredi, sachant que j'ai un travail complémentaire toute la journée!? Il est hors de question que je quitte ce travail que j'ai eu tant de mal à trouver, le salaire de misère de 675 € est insuffisant pour ma fille et moi! Je travaille également le lundi et mardi jusqu'à 21 h à cause de ces saletés d'horaires répartis sur toute la semaine et qui empêchent tout emploi complémentaire pour atteindre les 35 h!!!! C'est inadmissible, et le code du travail prévoit de permettre un emploi complémentaire. Soit on me met les 20 h du lundi au mercredi (ou mercredi au vendredi), en me donnant des tâches administratives en dehors des horaires scolaires, tel que c'est prévu également dans mon contrat (aide à un enfant en situation de handicap et toutes tâches administratives à la demande du directeur), soit je vais au conseil de prud'homme avec 2 autres AVS. Marre d'être considérée comme des esclaves modernes. Personne ne s'occupe de notre sort et de la précarité dans laquelle nous nous trouvons!!!


Anonyme a dit…

quand il y a ramassage scolaire c'est cuit d'avance.L'organisation du service de ramassage est prioritaire donc les élèves viennent pour 2 h le mercredi matin!
la journée a la même amplitude...plus le mercredi matin!
la commune ne met pas de nap en place car elle en rallonge la pause méridienne!

Anonyme a dit…

Sinon, y a les intermittents du spectacles, ils peuvent bosser 45mn par semaine. Ca leur permet de garder un petit contact avec le monde réel, plus sain que rester au chomage et d'attendre le mois d'aout pour travailler.

Anonyme a dit…

nous pareil qu amelie,je vais faire une incartade,on ne peut pas poser nos jours(ormis les midis)car ils ont pas assez recrutes mais ets ce legal? je ne pense pas
refuser qu l on s absente car ils n ont pas recrutès assez de monde! ah non je trouve ça tres peu correct
merci

Anonyme a dit…

nous pareil qu amelie,je vais faire une incartade,on ne peut pas poser nos jours(ormis les midis)car ils ont pas assez recrutes mais ets ce legal? je ne pense pas
refuser qu l on s absente car ils n ont pas recrutès assez de monde! ah non je trouve ça tres peu correct
merci

Anonyme a dit…

Nous on a commencé à la rentrée...pas vraiment bien(je suis enseignante en maternelle).Les élèves sont fatigués=énervés le vendredi (4 fois 45 minutes)!Notre emploi du temps est tout champboulé, les infos école,TAP et garderie sont "oubliées" ou "modifiées"!Si je ne restais pas à 16h30 pour transmettre les cahiers de liaison ou les infos cela serait la catastrophe!!!Mon fils lui en CM1,est inscrit à "Jeux divers" et joue au policier et aux voleurs avec des pistolets et fusils en plastique!merci l'éducation civique et l'animatrice est assise dans la cour!!!Merci Mr Peillon!!!Donc on veut que l'école publique "capote" en proposant des mesures qui vont la faire couler, l'école privée (qui perçoit des aides de l'état, les enseignants du privé sous contrat sont payés par l'état..)peut faire ce qu'elle veut!!!Moi si j'ai des sous je mets mes enfants dans le privé comme ça ils vont à l'école toute la journée,peuvent se reposer le mercredi matin et sont frais et dispos pour dépasser dans tous les tests les autres gosses de "pauvres"!!!A l'école maternelle n'en parlons pas, les ATSEMS vont bientôt nous remplacer et comme ça l'école coûtera moins chère à l'état puisque ces atsems sont des agents territoriaux...puisque à l'école maternelle on change des couches!!!BONNE ANNEE

Anonyme a dit…

dans une commune de 300 habitants... çà laisse perplexe... j'ai deux enfants, je devrai payer 40 euros par trimestre en plus, pour faire quoi ? si on nous avait dit que les TAP seraient payants, peut être que certains se seraient révoltés à temps, ce n'est pas le cas, comme toujours, alors j'ai envie de dire, ne vous plaignez pas les moutons, fallait réagir quand ils nous ont imposé leur loi pourrie !!! c'est trop TARD maintenant !!

Unknown a dit…

Je sais que je suis pénible avec ça mais je vous en supplie : ARRÊTEZ d'utiliser le mot ACTIVITÉ pour un oui et pour un non ! c'est le mot du camp adverse pour désigner quelque chose qu’ils ont incapable de définir. Je suis un prof de guitare et de basse, mon métier est d'enseigner. Je ne ne suis pas un animateur. je donne des cours de musique, je ne fait pas des activités musique ! Lorsque les ministres parlent d'activités culturelles ou sportives, cela en dit long sur le mépris qu'ils ont pour les sports ou les cultures (contrairement à eux,j'utilise volontairement le pluriel).

Anonyme a dit…

Ahhhh un grand MERCI !!!!! Je ne connaissais pas ce blog, je suis trop fan ! Moi qui milite (seule contre tous ou presque) contre cette reforme dans ma petite commune, il me fait chaud au coeur et me motive à continuer sur ce chemin encore plus ! J'vais m'en servir pour faire réagir les parents qui ne voyent pas plus loin que le bout de leur nez ! Ici nous avons un gros manque de communication et votre blog est tres clair sur le sujet !! Merci, merci, merci !!

Hélène des Pyrénées a dit…

Bonjour, tombée par hasard sur cet article, la réforme des rythmes scolaires ça m'intéresse car je suis concernée. J'habite dans un coin paumé de montagne et l'école qui accueille mon enfant compte moins de 50 enfants. Le TAP mis en place 45 minutes par jour c'est de la garderie et les enfants ne font rien à part être livrés à eux mêmes. Je viens vers vous pour voir si depuis que vous avez écrit et dessiné sur ce sujet, il y a eu des améliorations ou non du côté de chez vous. Par ailleurs, tout le monde ramène le problème à du financier mais on peut faire des choses avec des bouts de ficelle et sous un préau même s'il n'y a pas de salle mais il faut le vouloir aussi. C'est très facile de ne pas s'occuper des enfants sous prétexte de manque de financement. Qu'en pensez-vous ?

Anonyme a dit…

C'est exactement ce que je ressens :) Mes enfants vont passer 2h15 de plus par semaine au périscolaire ! Génial !

Anonyme a dit…

Et voilà, les gamins viennent de rentrer et rien n'a changé. A Marseille, très grande ville pauvre (?!), on a les TAP qu'on mérite : "occupez-vous de vos enfants !" qu'il nous a dit... Déjà que certains doivent se battre pour obtenir une 'simple' place dans l'école du quartier !... Merci pour l'article et courage à tous

quero a dit…

OFFRE DE PRÊT AU PARTICULIER SÉRIEUX
E-mail: querogilbert2@gmail.com
Ce message est destiné aux personnes qui ont besoin d'un prêt particulier pour reconstruire leurs vies. Vous êtes à la recherche d'un prêt pour d'augmenter vos activités soit pour un projet ou pour acheter un appartement, mais vous êtes sur la liste noir ou votre dossier a été refusé à la banque.Je suis un particulier je donne des prêts allant de 1.000 à 1.000000 € à toutes les personnes qui est en mesure de remplir les conditions. Mon intérêt est de 2% par an.Si vous avez besoin d'argent pour d'autres raisons, n'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.
merci de me contacter via E-mail: querogilbert2@gmail.com
Pas Sérieux s'abstenir svp

«Les plus anciens ‹Précédent   201 – 248 sur 248   Suivant› Les plus récents»