jeudi 16 janvier 2014

Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles.

Quand on commence un blog, on se doute bien qu'on aura des lecteurs, on l'espère.
Puis vient le moment où l'on a effectivement des lecteurs.
Et des commentaires.
Le blog prend son envol, il y a des interactions, c'est splendide.
Par le blog, viennent aussi des rencontres, virtuelles et parfois réèlles, de vraies amitiés se créèent, des boulots voient le jour, c'est inespéré.
Une fois, une jeune lectrice m'a attendue sur le quai de la gare, et je n'avais malheureusement que 10 minutes à lui offrir...
En dédicace, des lecteurs m'offrent des chocolats, des bijoux, des petits cadeaux, des gâteaux faits maison.
Je rencontre des musiciens hallucinants, je vais manger des sushis chez eux, et j'ai l'impression de les connaitre depuis toujours... (hein Ingrid?)
Sur facebook, je pose des questions, on me répond, on me soutient, on rigole, on me donne des bons plans... on m'envoie balader aussi c'est vrai, mais c'est ça l’intérêt du truc, la discussion.
Depuis "chute libre" je reçois des lettres manuscrites (une rareté désormais) de gens qui me racontent leurs vies, toutes plus touchantes les unes que les autres. Une de ces lettres était signée par une dame de 92 ans !

Cette semaine, Virginie, connue par l'intermédiaire de nos blogs respectifs, est venue skier à la Clusaz avec moi, on a fait mal à la montagne, c'était fantastique, merci Virginie, merci mon blog.





















Et puis hier, une lettre.
Une lettre truffée de surprises. Une lettre de Virginie, une autre Virginie.
Une Virginie qui m'a écrit la première fois il y a quelques mois. Pour me dire qu'elle partait le lendemain au Népal faire l'Himal Race. (Je vous conseille de cliquer sur le lien car il faut savoir de quoi on parle: l'Himal race c'est tout simplement de la folie furieuse.) Virginie a terminé la course en première position du classement féminin; fierté de la savoir lectrice du blog.
De son périple, Virginie m'a ramené des drapeaux de prière qui ornent désormais les murs de mon chalet, et plein d'autres surprises magnifiques...
Voilà, un bout d' Himalaya chez moi grâce au blog, une fille qui pense à moi en pleine course tout là bas, je ne m'en remets pas, Virginie, tout simplement, un grand MERCI, hier soir j'avais les larmes aux yeux.


















Tout ça pour vous dire que tout ce que vous me dites, m'écrivez, m'envoyez, m'apportez reste. Quelque part. Indéniablement.

MERCI à vous tous.


10 commentaires:

Sardine a dit…

Ben voilà. Je vois tout mouillé.
C'est malin, tiens !

Katha a dit…

<3 tout l'amour que tu reçois tu le mérites,parce que tu en donnes un paquet ,parce que tu te montres vulnérable,que tu es courageuse et curieuse ,j'aime ton blog ,donc toi ,merci à toi <3

Katha a dit…

Et je voudrais ajouter que ton agenda me manque cette année ,et j'espère vraiment qu'il y en aura un nouveau en 2015 !!! :)

Lili La Vadrouille a dit…

Dans notre monde ou l'on peut (presque) tout, ou internet à changé les rapports entre les personnes, il y a du bon comme du mauvais.

Et toi, chaque fois, tu nous amènes le sourire au lèvres voir même le rire.
Alors oui, on est heureuses que tu sois là pour partager tous ces moments car c'est ça la vraie richesse d'un monde 2.0 !

Merci Mademoiselle Caroline.

Olivia.

Morgane a dit…

De l'admiration aussi, beaucoup, parce c'est sans doute aussi difficile pour toi que pour n'importe qui de s'exposer aux yeux des autres telle que tu es, mais tu as le courage de le faire et de mettre le doigt là où ça dérange, là où ça fait mal. Et ton partage de vulnérabilité au final fait du bien, merci à toi!

Mel. a dit…

Rien à dire, à ajouter...L'humain peut être beau et c'est bon de se le rappeler. Merci pour cette humanité Mademoiselle Caroline :o)

Géraldine Guillaume a dit…

Merci à toi Mlle Caroline pour tout ce que tu fais, tout ce que tu nous apportes !!!

virginie a dit…

bon ben moi je suis très émue de me voir ici en photo (alors que la photo est rare sur ce blog)
et tout ça.
Comme une évidence, mais rencontrée sur internet !
Merci à toi (et à ton fils car je ne serais peut-être jamais allée dans la poudreuse si ce petit ** de 11 ans ne m'avait pas montré la route ;-)

virginie a dit…

Pas d'himalaya pour moi, pas de gros défi relevé recemment, je viendrai bien skier à la clusaz avec toi mais tu risques de t'enmerder ferme chu pas une deesse de la neige... bref c'est la lose! mais tes dessins, j'aime, vraiment, et chute libre, ça m'a vraiment parlé. Alors bravo, pour cette classe internationale dans tes dessins, pour ton humour, ton courage, et la vie que tusais rendre un peu plus belle. Sinon, je m'appelle virginie!

Céline a dit…

Merci à toi Caroline! Dans une société qui prône la performance, montrer les faiblesses de l'âme humaine est courageux. Et ça nous fait du bien à tous! Je t'ai découverte grâce à "Chute libre", j'ai hâte de lire tes autres livres!