samedi 4 février 2012

Le point "Catherine Laborde"

Ah il y avait longtemps qu'on n'avait pas fait un point météo sur ce blog, je pense que nous avons une bonne occaz de le faire maintenant.

D'abord, un rapide coup d’œil sur le thermomètre, que nous avons donc explosé ce matin :







































Un petit tour ensuite sur les pistes de ski, avec -nouvelle expression à la mode- un froid ressenti de -40° facile (sans dec, paralysie faciale = 12 secondes)




NON, tout n'est pas déjà tracé, sur la droite, on a trouvé encore de quoi rigoler


























En parlant de rigoler, bien entendu, j'ai trouvé le moyen de tomber dans une coulée d'avalanche, toute fraiche, et de planter mon ski. Bien profond. Bien loin du point d'impact de mon gros corps dans la neige.
Pour ceux qui savent pas, planter son ski dans la neige poudreuse, donc déchausser, et tomber 3 secondes après = une galère sans fin pour tenter de retrouver ce *** de ski, enfoncé on ne sait où, en général sous 58 mètres de neige. En général, et sinon c'est pas drôle, vous êtes en pleine montagne et la seule perspective de rentrer sur un ski vous donne envie de pleurer (j'ai presque pleuré mais il faisait tellement froid que non en fait)
Bref (comme dit l'autre -maintenant, à chaque fois que je prononce cette expression je vois le visage du mec de Canal, c'est pénible), j'ai creusé, -froid-, Jono est remonté, -froid-, on a creusé,-froid-, j'ai rigolé nerveusement, -froid-, on a creusé, -froid- et puis au moment où je me résignais, je l'ai senti, pile sous mon genou, MON SKI PUTAIN !

le tout à l'ombre pour rire encore plus




Mais ce fut magic ... merci Jono !
























2 commentaires:

Amandine Brandhof a dit…

Excellent ! J'étais en train de creuser avec toi rien qu'en te lisant !

Anonyme a dit…

Celui à qui ça n'est jamais arrivé ne sait pas la galère que c'est !!!
Le week-end dernier, je ne risquais pas ce genre d'aventure ... Ceci dit, ai-je choisi le bon week-end ? entre le brouillard où on voyait à peine le bout des nos planches et les moins 40° ressenti cette semaine ... je reste perplexe !!!
Bon ski quand même malgré le froid !
Sylvie