mercredi 22 février 2012

DSKahahahaha

































































































" La prostitution, le proxénétisme, je les ai en horreur. Ce n'est pas moi cela." Dominique Strauss-Kahn, 

LEMONDE.FR

5 commentaires:

Sardine a dit…

J'aime (aussi) tes coups de gueule, Mademoiselle Caroline. Bravo!

cieloysol a dit…

"la prostitution, le proxénétisme, je les ai en horreur, ce n'est pas moi cela " !!!!! Bien sûr, ce n'est pas lui qui PAYAIT.... alors c'est sûr, il ne savait pas, pôv chéri, qu'elles se faisaient payer... C'est beau la force du pouvoir!
Bravo Mademoiselle Caroline, d'en remettre une couche, il n'y en aura jamais assez !

Anne a dit…

Je me suis fait le même réflexion: "Qui pourrait avoir envie de coucher, sans rémunération, avec lui?!!!" Il va tout de même pas tenter de nous faire croire ça?

Les bonnes heures de Sophie a dit…

C'est pas beau d'attaquer sur le physique, non vraiment pas fair-play. Putain de plus en plus compliqué la vérification des mots, en plus il y en a 2 maintenant. Et hier on était le 22 février...

Zombi a dit…

On reste au même niveau d'hypocrisie que DSK, tant qu'on n'admet pas que le pouvoir d'attraction du sexe et de l'argent sont de même nature, et que notre société est entièrement fondée sur ce type de rapports de force, non seulement DSK et ses potes maquereaux-flics de Lille.
Le sentimentalisme ou le romantisme est une cause d'hypocrisie bien plus importante que le symptôme DSK, mais personne ne songe à le dénoncer parce qu'il constitue le b.a.-ba du mercantilisme.