mardi 23 août 2011

127 HEURES

Vous avez vu 127 heures ?

















Ben maintenant moi quand je pars en rando, je dis où et je regarde le contenu de mon sac.
























Bon ça va : j'ai un couteau. Qui coupe.
(faut voir le film si vous ne comprenez pas) (bon courage)


et puis je suis contente quand je rentre !

8 commentaires:

charlotte gastaut a dit…

Ben moi aussi je suis contente quand tu rentres.

Sweet Harvest Moon a dit…

Oui, j'ai vu le film, ca fait froid dans le dos!

Minimoiz a dit…

haha je viens de découvrir ton blog grâce à radio meuh... et j'adore! A croire que toutes les Caroline ont géniales, je suis déjà un autre blog d'une autre Caroline qui déchire tout... enfin bon bref j'aime alors keep it going!


PS: oui je te tutoie, me suis dit que le web c'est comme la montagne mais sans les ponts de neige :-)

Catwoman a dit…

Pas vu le film ...
Par contre, j'ai lu puis vu "La Mort suspendue" il y a quelques années. Autre histoire incroyable mais vraie de montagne !

Mademoiselle Caroline a dit…

ah la mort suspendue, j’ai lu deux fois le livre et quand je l'ai enfin vu en images, j'ai ADORé !!! quelle histoire, quel mec putain !

Russel Gros a dit…

Non tu déconnes, c'est pas tes jambes là ?! :)

Les Pépites d'Annecy a dit…

ouaip. pis nous quand on n'a pas de couteau suisse, y-a toujours un suisse dans le coin !

véro 13 a dit…

Je connais l'histoire et c'est pour çà que je dis toujours à mon trailer de mari de ne pas oublier son téléphone (çà peut parfois capter et puis servir de repère - j'ai vu çà dans des séries tv) et de me dire où il va courir. Au moins çà aiderait les gendarmes dans leurs recherches ... oui, je sais, je fais peu confiance en ma moitié, mais je sais pourquoi ! J'espère que tu n'auras jamais besoin de ton couteau , Caroline !