vendredi 6 août 2010

... et au détour d'une rue, sur quoi tombe-je?

Alors moi, il y a quelques jours, pour cause de mari obsédé par la coutellerie, je me baladais à Thiers, quand soudain, je vis LA-devanture-qui-me-parle-rien-qu'à-moi-toute-seule :
LA PINA COLADA !!!











 
et si vous lisez bien, en plus, La Pina Colada, elle fait du ski !
Je déclare donc officiellement ce magasin (désaffecté) mien.

Allez, sur ce, j'y retourne... dures les vacances.

4 commentaires:

Emmanuelle T a dit…

À Thiers ???
Mais, vive les Auvergnats, bon sang !

Mademoiselle Caroline a dit…

mais enfin bien entendu !

Talo a dit…

Thiers ? C'est ma ville.

Je suis fille et petite fille de couteliers. Chez nous les couteaux ca remonte aux 13ème siècle. Et même que les enfants en ont à partir de 6-7 ans.

La marque c'était Durol, du nom de la rivière qui traverse Thiers, la Durolienne...

Tres sympa ton blog, je suis juste en train de faire toute les archives. ^^

Mademoiselle Caroline a dit…

naaaaaaaaaaaan Talo !!! c'est génial !!! quelle coincidence, et quelle fierté pour toi!
je vis avec un véritable passionné de couteaux tu sais! on passe à Thiers tous les étés pour se réapprovisionner
et si jamais tu peux lui trouver un "stage" dans une coutellerie tu en ferais le plus heureux des hommes!!!!