jeudi 3 juin 2010

De l'autre côté du miroir

Si on vous dit "illustratrice", vous imaginez "dédicaces, salons, note de frais, glande intégrale, fans et fringues farfelues"...
soit.
Mais en vrai, une illustratrice, c'est (aussi) quelqu'un qui se prend fréquemment ce genre de trucs dans les dents :

























7 commentaires:

Les bonnes heures de Sophie a dit…

Putain, tous les mêmes ces clients qui pensent être évidemment les seuls au monde, et qui en même temps vont te faire poireauter buvons buvons.
Bravo pour ton stand On est fou On est fou d'Affelou, ça en jette quand même.

Mady a dit…

J'aime particulièrement le "bizarre" et le "blanche"...oui et chaque année est la même...et oui je comprends parfaitement !

soso a dit…

que pui-je dire? sinon que je me sens affreusement coupable d'avoir ajouté du poids à ton fardeau déjà si lourd!:)

Mademoiselle Caroline a dit…

=> mady : et tu picoles pour oublier?

=> t'as failli y etre soso, dans le genre cliente stressée

sav a dit…

tu vois, toi aussi tu utilise la photo ;-)

Emmanuelle T a dit…

Ne dis pas que tu compenses en flambant de la thune dans les shoes, sinon tout le monde risque de croire que, en plus, illustratrice, ça palpe des thunes à mort....
Ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha !!
La bonne blague !!!
Illustratrice, ça gagne du fric !!!!!
Ouh ouh ouh ouh,
elle est bien bonne !

Lady a dit…

T'inquiètes, moi aussi je bois pour oublier des délais de fou !