lundi 15 février 2010

Tu baguenaudes dans les pâturages ...

Dimanche, j'ai testé pour vous (formule désormais récurrente) "la petite surprise de derrière les fagots"
Prise d'une envie frénétique de promenade au grand air, je suis allée me balader avec mes loustics autour de chez nous ...

Et suis tombée là dessus :
























Un peu plus loin, j'ai vu vraisemblablement les intestins de la bête rudoyée:



















Et j'ai fini par trouver le lieu du drame :


























Inutile de vous dire que je bosse dur maintenant pour faire croire à mes enfants que le loup n'existe pas chez nous...

5 commentaires:

charlotte gastaut a dit…

J'ai tellement hâte de revenir chez toi !

Poussine a dit…

Mon chat bouffe aussi des lapins si ça peut les rassurer! Oui j'ai un chat de compet'!

Mademoiselle Caroline a dit…

ouais ouais reviens, tu vas voir, c'est de plus en plus sympa
Voisin Fred enquète à l'heure actuelle pour découvrir le fautif.
suspens.

ma chère Pousssine, ton chat a l'air des plus sympathiques.
Mon Dieu j'ai peur soudain.

Anonyme a dit…

Beurrrrrrrrrrrrrkkkkk

Topsy a dit…

Ouahh, ce sont des loups drôlement bien élevés!!! Même qu'ils enlèvent les boyaux (très beurk) délicatement avant de croquer une côtelette de chevreuil...;)
Du coup, pour le fautif, je pencherai plus vers un affreux bipède de notre espèce...
Les histoires de loup ont donc de jolis nuit devant elles...