mardi 26 janvier 2010

Seuls ceux qui sont intellectuellement perdus acceptent d'argumenter.

On peut supporter l'adversité, elle vient de l'extérieur et n'est qu'accidentelle.
Tandis que souffrir pour les fautes qu'on a commises - ah ! c'est là que la vie nous blesse .























































5 commentaires:

charlotte gastaut a dit…

C'est ça l'esprit d"équipe !
Pas de pitité pour les croissants, même ceux de Manigod!

miton a dit…

Samedi on va manger des nems que Eric il va fabriquer rien que pour nous. On s'entend vraiment bien avec les GastauT-Nung…

brin d'étoiles a dit…

eh, c'est le vrai ou le faux qu'est venu faire de la poterie dans mon atelier?
Vol d'anges de Manigod

pauvre petite caroline a dit…

> gastaud: même pas en rêve tu les mangeras les croissants de Mangiod, j'organise un boycott.

> miton : j'aime pas les nems des viet.

> brin: pfff... je ne sais même plus... moi j'ai envie de venir demain...

houhou a dit…

De toute façon manigot ça pue la neige et le sapin