mardi 19 janvier 2010

LIBRES ET EGALES EN 2010

Bon.
C'est pas du gai, du rigolo, c'est du lourd.

C'est un mot de la présidente de l'AVFT (L'Association Contre les Violences faites aux Femmes au Travail) qui se trouve par ailleurs être ma soeur, et c'est important, on compte sur vous :


"Bonjour à toutes et à tous et bonne année 2010.
Je vous remercie à l'avance de prendre 1 minute pour lire mon mail.
Comme chaque début d'année, je fais appel à vous pour renouveler votre adhésion ou adhérer pour la première fois à L'Association Contre les Violences faites aux Femmes au Travail, AVFT.
Je m'adresse à vous car que vous soyez amis, famille ou connaissances, je vous sais sensibles
à l'égalité entre les femmes et les hommes, dans tous les domaines, de la sphère privée à la sphère publique.
L'association pour laquelle je suis présidente est une association indépendante qui défend depuis 25 ans les droits au travail et à l’intégrité de la personne.
Elle a pour champ d’action et de réflexion toutes les formes de violences contre les femmes, bien qu’elle se soit spécialisée dans la dénonciation des violences sexistes et sexuelles au travail.

L'association
- intervient gratuitement auprès des victimes,
- se constitue partie civile dans les procès,
- intervient auprès des employeurs, de l'inspection du travail ou de la gendarmerie.


C'est la seule association en France qui lutte contre les violences faites aux femmes et parfois aux hommes au travail.
Elle compte seulement 5 salariées pour toute la France.
Les violences sexistes et sexuelles au travail sont massives. Tous les secteurs professionnels sont concernés.
Une enquête rapporte que 25% des agressions sexuelles commises en France le sont au travail,
ainsi que 4,7% des viols.


L’AVFT oeuvre pour l’élimination de ces violences. Vous pouvez aussi y contribuer.
En tant que salarié-e, indépendant-e, commerçant-e, artiste, employeur, intermittents-es, vous êtes toutes et tous concernées-és.
Votre soutien est très important car il contribuera à financer :
-un nouveau poste,
-des actions en faveur des personnes victimes,
-les procès.


COMMENT ADHERER?
sur
www.afvt.org, (colonne gauche)
Adhésion annuelle de 25 euros ou 10 euros pour les personnes en difficultés financières,
dont 66% est déductible des impôts.
Pour 25 euros, cela ne vous coûte que : 8,5 euros.
MERCI D'AVANCE.
www.avft.org


QUELQUES DEFINITIONS EN DROIT :
- Viol :
Article 222-23 du code pénal : « Tout acte de pénétration sexuelle de quelque nature que ce soit commis sur la personne d’autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol »Le viol est une infraction qualifiée de crime. ll est jugé par une Cour d’Assises. Le délai pour le dénoncer à la justice est de 10 ans à compter du jour de sa commission.
Ce délai court à compter de la majorité pour les personnes qui en ont été victimes alors qu’elles étaient mineures.
- Agressions sexuelles :
Article 222-22 du code pénal : Constitue une agression sexuelle toute atteinte sexuelle commise avec violence, contrainte, menace ou surprise ».
Le délai pour les dénoncer à la justice est de trois ans à compter du dernier acte d’agression.
- Harcèlement sexuel :
Article 222-33 du Code pénal : "Le fait de harceler autrui dans le but d’obtenir des faveurs de nature sexuelle est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende."Article L 122-46 du Code du travail : "Aucun salarié, aucun candidat à un recrutement, à un stage ou à une période de formation en entreprise ne peut être sanctionné, licencié ou faire l’objet d’une mesure discriminatoire, directe ou indirecte, notamment en matière de rémunération, de formation, de reclassement, d’affectation, de qualification, de classification, de promotion professionnelle, de mutation ou de renouvellement de contrat pour avoir subi ou refusé de subir les agissements de harcèlement de toute personne dont le but est d’obtenir des faveurs de nature sexuelle à son profit ou au profit d’un tiers.
Aucun salarié ne peut être sanctionné, licencié ou faire l’objet d’une mesure discriminatoire pour avoir témoigné des agissements définis à l’alinéa précédent ou pour les avoir relatés. "
www.avft.org

2 commentaires:

Les bonnes heures de Sophie a dit…

Bravo!!!

peter a dit…

et la violence faite aux hommes ,parceque mine de rien ça existe ,mais bon je vois que ta soeur en parle ,bravo !!