lundi 12 octobre 2009

Pourquoi tant de haine?

Continuons l'intéressante série "j'ai testé" pour vous" : ce week end, j'ai donc testé avec bravoure et dévouement la-boite-de-nuit-perdue-au-milieu-de-nulle-part-mais-quand-même-près-d'un-aéroport ...





































Il faut savoir que je n'ai pas une affection débordante pour les boites, (en fait je les déteste), rapport à ce que j'écoute comme musique et qui me ferait danser ne passera jamais en boite de nuit, mais pour les copines, j'y suis allée ...
Là bas, c'était comme une énorme faille spatio-temporelle bloquée dans les années 80 ... ambiance rose, moyenne d'age 55 ans, des photos de Balavoine et Patricia Kass aux murs, le tenancier était le sosie d'Herbert Léonard, avec une veste en velours marbré et je vous raconte pas la musique (enfin si, j'ai tout noté) :
- à cause des Garçons - Larusso - Image - Jeanne Mas - Desireless - Toto Cutugno - Caroline Loeb - Patricia Kass - Régine - Balavoine ... et j'en passe ...
J'ai failli mourir, surtout que j'étais au Perrier Citron ... (ouais je sais) ...
Dites moi que je suis une espèce de héros pour vous ....

5 commentaires:

charlotte gastaut a dit…

Plutôt à poil qu'en boîte de nuit !
Plutôt en fourrure qu'en boîte de nuit !
Ou alors vraiment toute bourrée en boîte de nuit !

peter a dit…

je ne sais pas comment t'as fait pour supporter ça,il ne t'on pas passé un peu de kool of the gang ?moi à t'as place j'aurai tué Michel le dj !et je me serai transformé en serial killer !on devrait te donner une médaille ...

La diététique d'Amandine a dit…

oups... je crois que le perrier c'est de ma faute...

Savon a dit…

ma pauvre.... Arf! je compatis. les boites c'est l'horreur... encore plus les boites au milieu de nul part

Clarys a dit…

Je compatis, je déteste ça aussi...et la musique que tu as subie ; beurk ! :(