vendredi 3 juillet 2009

Dans un adorable mail ce matin, Madame Juliette nous dit :

"être dans le vent, c'est connaître le destin des feuilles mortes".

Merci Juliette.


Je vous délaisse mes amis, je pars quelques jours nourrir mes racines ardéchoises de vins sirupeux et autres douceurs nécéssaires.

à lundi ....

Aucun commentaire: