lundi 15 juin 2009

J'éprouve, je l'avoue, une certaine incompréhension quand je cotoie Charlotte ...




J'avoue aussi que ça me rassure de voir pire que moi ...

Aucun commentaire: