vendredi 27 mars 2009

Parfois je me demande si je deviens pas un peu bizarre ...

Avant toute chose, je tiens à préciser que mes soirées, AVANT, ressemblaient à ça :























Oui, j'avais les cheveux rouges, super courts, j'étais mince (disons, PLUS mince), je traînais dans des bars enfumés (on avait le droit à l'époque), (je ne fumais pas, la clope sur le dessin, c'est pour faire genre, j'ai jamais réussi à avaler la fumée, alors j'ai laissé tomber)(ce dont je me réjouis fortement à présent d'ailleurs), je dansais, buvais pas mal, surtout aux fêtes auvergnates de Marty, bref, j'avais une vie festive PARISIENNE on ne peut plus normale...

Mais depuis que je suis à 1200m d'altitude en moyenne, mes sorties nocturnes s'appellent par exemple : "raquettes, yoga, raclette" : ça envoie hein?
On commence donc par s'éclater à monter une côte enneigée en pleine nuit par -10°avec des satanées raquettes aux pieds....












Ensuite, on procède à quelques mouvements de yoga, pour se faire du bien (ce qui ceci dit, fait du bien)























ça se corse quand vous devez faire l'amour avec un arbre (et là je me dis que si un mec passait par là par inadvertance, il a vraiment du nous prendre pour des tarés finis)
























Mais, ahah, je suis vite revenue parmi vous :






















Sainte Eugénie.

1 commentaire:

L* a dit…

Oh lala... et dans le noir en plus !