dimanche 15 mars 2009

Malaxe, le coeur de l'automate...

Alain, tu es mort.
Et moi j'ai la boule dans la gorge qui est revenue.
Je suis triste, si triste.

Hier à Sousse, aujourd'hui ???

2 commentaires:

Del a dit…

quoi??

Anonyme a dit…

moi aussi je suis triste car j'adorais ce mec et sa poésie. Je vais m'acheter son dernier "bleu pétrole" et racheter" le saut à l'élastique..dans le Vercors"que j'avais en cassette mais qui ne marche plus
ton dessin de lui est sympa
bises de ta vielle tante Sylvie