samedi 3 janvier 2009

Constatation récurrente






















Je regarde les autres skier.
Sans moi ...



















Je passe mon temps à cuisiner ...

















Sortir devient un enfer...




















Même faire une sieste est inenvisageable





















Je n'arrive plus à lire mon Voici hebdomadaire (haine)














Même bonhomme devient irascible






















Heureusement, on forme une dream team, on est les plus beaux, les plus forts devant l'adversité, on va les bouffer, ils ne nous auront pas
























Mais, et ceci est raconté sans trucage, parfois la vie peut-être véritablement une sale conne :
La veille de la rentrée...
Varicelle = éviction de la crèche pendant 4 jours minimum....
J'te jure, toi qui me lis là maintenant...
Toi qui devines le retard colossal que j'ai dans MON travail ...
Toi qui devines toute l'attente que je place dans la crèche associative de Manigod...
Ma fille, ma chère petite fille, ma beauté, mon rayon de soleil, ma louloutte, ma caille en sucre, ma petite chérie a enfin décidé d'attraper la varicelle de son frère jumeau (terminée depuis 15 jours) la VEILLE de la rentrée. Alors qu'on avait toutes les vacances pour la cajoler.
Je précise qu'à l'instant où je termine ce post fleuve, mon fils ainé (oui oui, y en a un autre) est en train de vomir sa vie en se tordant de douleur, me privant ainsi d'une sortie poker prévue depuis 15 jours .
Raf, i reste du champagne?

1 commentaire:

lylim a dit…

C'est tellement vrai !!!!! "copier-coller" de mamans de multiples...
J'en redemande ...