lundi 16 octobre 2017

Moka Mag !

Je continue ma collaboration avec Moka MAg.
MokaMag est un super magazine culturel transfrontalier (franco-suisse) référençant les meilleures sorties culturelles des 2 Savoie et Genève. 

Si vous n'avez pas eu l'occasion de la lire, voici ma dernière petite histoire publiée en septembre :



jeudi 5 octobre 2017

Festival de livre de Mouans-Sartoux

Retrouvez-moi samedi et dimanche à Mouans-Sartoux !
y'aura du beau monde !





Centre Culturel des Cèdres
BP 27
06371 Mouans-Sartoux Cedex
Tél. : 04 92 92 47 24

  


à très vite !



 

mardi 19 septembre 2017

Ma vie d'artiste

Bonjour tout le monde!

nouvel album, nouveau départ ...
la tension est à son comble...

il s'appellera "ma vie d'artiste" (pas impossible que je change le titre) et paraîtra chez DElcourt.
Il faut que je le rendre en février, je viens juste de commencer, autant vous dire qu'il va falloir carburer !

Voici en exclusivité les premiers dessins :






Ah ben oui, ça change... pourquoi refaire ce qu'on a déjà fait?

à très vite !

Brrrrrr...


jeudi 14 septembre 2017

id d'art Annecy !



Youpi tralala!





Laurence et moi sommes sélectionnées pour participer au salon ID d'ART d'ANNECY !

Ce salon, c'est 120 exposants, triés sur le volet, faisant du made in France, du fait main,
de la mode, de la déco, des bijoux, de la céramique,
bref, l'endroit idéal pour faire vos cadeaux de Noël avant tout le monde,
et avec des pièces uniques. 




Et nous, ben on va lancer la production, à fond les ballons ... 

vous pourrez nous retrouver les 17.18.19 novembre 2017, 
à "l'Espace Rencontre" d'Annecy le Vieux.
On y présentera nos pièces communes, et personnelles (céramiques pour Laurence, et papeterie pour moi). 




... à bientôt !




 

lundi 11 septembre 2017

Festival International de la bande dessinée de Bucheon

Voici quelques images de l'exposition au  Korean Manhwa Museum de Séoul, où j'ai la joie de participer à une exposition, du 19 au 23 juillet 2017, pendant la 20e édition du Festival International de la bande dessinée de Bucheon (Bicof) .






avec plein d'illustres artistes :

 

Le thème était "vos 20 ans, votre jeunesse":



Il fallait, en plus de montrer des images qu'on avait réalisées à cette époque, écrire un petit texte relatant notre vie de l'époque.
Voici le mien:

« A 20 ans, je vivais seule à Paris.
J’avais un tout petit appartement de 18m2, dans le quartier des étudiants, le « quartier latin ». J’étais à Penninghen, une grande école d’arts grapiques. Je dessinais la journée, je dessinais la nuit… je travaillais beaucoup, cette école était très dure. Mes parents l’avaient choisie car ils pensaient que je n’y arriverai pas : ils ne voulaient pas que je sois dessinatrice, pour eux, ce n’était pas un vrai métier. J’étais l’ainée de deux sœurs, alors pour moi, ils étaient sévères. Elle, elle a pu faire le métier qu’elle voulait sans problème. Mais j’ai réussi ! j’ai tenu les 5 ans et j’ai eu mon diplôme. J’avais les cheveux rouges, un look hippie-rock, et je venais de rencontrer mon futur mari. Nous avions plein d’amis, dont certains que nous revoyons encore. On travaillait beaucoup mais on trouvait quand même le temps de faire la fête ! J’allais trois fois par semaine dans des salles de concert pour voir the Beastie Boys, Nick Cave, Paul McCartney, the Pixies, Nirvana, R.E.M … J’allais aussi l’hiver dans les Alpes pour skier, et l’été, chez mon copain, dans le sud-ouest, pour fuir Paris et les immeubles. C’était une vie insouciante de fille chanceuse. A cette époque, je ne pensais pas que j’arriverai à faire de la bd un jour, même si c’était mon désir le plus fou ! Alors j’ai commencé à être graphiste dans une agence de pub… Cela me semble si loin : à 20 ans, je ne voulais pas d’enfant, pas de mariage, pas de maison, et 20 ans plus tard, j’ai tout cela, et 8 albums de bd aux éditions Delcourt ! »



Quelques images de l'expo :









 









On en a même fait un petit livre :















Fierté.

mardi 5 septembre 2017

Descendeurs Dla Yaute!

Vous connaissez les descendeurs d'la Yaute?
Emilie Sadoux et Mathieu Brichet?

Et vous connaissez le roller de descente?
Bon alors, c'est pas compliqué, on met des roller aux pieds, on se barde de protections tout partout, et on descend le plus vite possible une bonne grosse route goudronnée, bien en pente, histoire d'aller bien vite.
Personnellement, plutôt mourir que d'essayer, je serais morte de trouille ("putain on le fait comment le chasse neige là?"), mais j'ai la chance de voir passer en bombe Emilie de temps en temps et de connaitre sa sœur, donc je suis à bloc derrière elle !!!

Ah oui, parce que hé, je vous ai pas dit? Elle est sélectionnée en Équipe de France de roller... et lors des World Roller Games 2017, à Nanjing (en Chine, s'il vous plait), Emilie va faire la course ...
Ce sera le 7 septembre, aucune idée de si ce sera redifusé quelque part, mais j'aimerais que vous lui adressiez tous un petit mot d’encouragement, elle en aura besoin !

GO EMILIE !